Diffuser quoi?

Vos communiqués, articles, lettres ouvertes, annonces sur vos activités, appels à l’action, mémoires… Voyons ça d’un peu plus près.

Ta bouche, fondamentale contre le fondamentalisme Des pétitions à signer en ligne et des appels à faire parvenir des lettres par la poste ou à contacter les député-es complètent très bien des campagnes d’action « papier ».

Votre bulletin de liaison peut être diffusé par courriel aux personnes intéressées à être tenues au courant sur ce que vous faites, de même que vos mémoires, recherches, analyses film porno, kits pour agir… Vous pourriez aussi faire des économies en offrant à vos membres la possibilité de vous soutenir en se contentant de recevoir vos documents dans un format électronique plutôt que papier. Vous pourriez aussi mettre en ligne une sélection d’articles en les copiant-collant dans des sites à publication ouverte.

Les médias « traditionnels » reçoivent vos communiqués qui pourraient aussi fort bien circuler dans Internet.

Vous faites parvenir des lettres ouvertes à la presse papier. C’est bien, mais elles ne sont pas toujours publiées. Quand c’est le cas, elles sont parfois coupées. Dans tous les cas, pourquoi ne pas les publier aussi dans des cybermédias et les diffuser dans des listes de discussion?

Des sites Web offrent la possibilité d’annoncer gratuitement les événements que vous organisez. Pourquoi ne pas profiter de ces agendas quand vous souhaitez rejoindre plus de femmes?

Vous recevez les annonces et communiqués de groupes de femmes de votre région. Chanceuse! Il y a 17 régions au Québec. En se basant sur les informations qui circulent dans l’Internet québécois, on pourrait presque conclure qu’il n’y en a à peu près qu’une et toujours la même. Pourquoi ne pas les rediffuser dans une liste de dicussion? Vous pourriez aussi en lancer une pour votre région.

Selon vous, si telle initiative locale était mieux connue, elle en inspirerait d’autres. Avec Internet, il n’en tient qu’à vous qu’elle le soit. Si vous ne le faites pas, qui le fera?

Vous vous intéressez particulièrement à un domaine porno e d’activités et vous trouvez de temps en temps des contenus intéressants sur Internet. Pourquoi ne pas partager ces informations dans une liste de discussion?

Et ainsi de suite…